Accueil
PDF Imprimer Envoyer

Les majeurs protégés

 

Le nombre de majeurs protégés par la loi a atteint environ 500 000 personnes, soit 1% de la population française des plus de 18 ans. Le nombre de placements sous protection juridique a quadruplé entre 1970 et 1990 et a encore doublé au cours des cinq dernières années.

Ainsi, chaque famille peut un jour se trouver concernée par l'institution d'une mesure de protection à l'égard de l'un de ses membres, frappé par la maladie, l'âge ou le handicap.

La vulnérabilité d'un majeur affecte également ses proches, lesquels y répondent souvent par le témoignage d'une solidarité accrue : environ 60% des mesures sont exercées par un membre de l'entourage familial du majeur protégé.

La primauté reconnue à la famille par la loi du 3 janvier 1968 incite le juge à rechercher dans l'arbre généalogique du majeur à quel proche confier l'exercice de la protection. Il en découle le choix d'un "arbre" pour symboliser le majeur protégé dans les illustrations de ce guide.

Ainsi, la présentation méthodique des régimes de protection des majeurs, tels qu'organisés par la loi du 3 janvier 1968, complétée par celle du 28 mai 1996, met en présence un arbre affaibli sur lequel veille un génie arborescent auquel a été confié l'exercice de la mesure.

 
 

Actualité de la tutelle